Vous êtes ici : Accueil » Devenir Professionnel » Arrêtez de procrastiner !

Arrêtez de procrastiner !

ou l’art de remettre à demain l’action à entreprendre aujourd’hui !

Selon la théorie du conflit le procrastinateur est la personne qui évite l’information vitale qui lui permettrait de résoudre le problème dans le but de reporter sa décision d’action.

Au fil du temps qui passe il s’oriente vers sa solution Pas Maintenant.

Alors s’installe de façon insidieuse une attitude particulièrement négative où tout acte de décision est suspendu.

En fait dans la majorité des cas, il ne s’agit pas de l’expression d’une paresse passagère ou chronique mais la conséquence d‘une faiblesse à gérer ses impulsions et ses émotions consécutives à ses peurs, à ses stress.

Vous le comprendrez aisément la procrastination est l’ennemi public du créateur d’entreprise et pour rester dans le cadre de notre fédération du futur réflexologue, masseur ou art-thérapeute.

Tous les prétextes sont bons pour différer la prise de décision : la difficulté du choix entre telle méthode ou telles autres … telle école ou telles autres …  Celà peut être également choisir une formation au dernier moment au risque de ne plus avoir sa place disponible … en témoignage à cette inconsistance à choisir ou à passer à l’action, de façon consciente ou inconsciente !

Tous les comportements sont souhaitables dès lors qu’aucune action n’en découlera !

L’absence de décision entraîne inévitablement l’absence de réponse à la problématique première : devenir réflexologue, masseur ou art-thérapeute pour reprendre l’exemple ci-dessus.

Alors que le procrastinateur a pourtant pris la bonne résolution  – s’installer à son compte -, il va enclencher un processus qui le conduira à ne pas mener son projet à terme !

Apprendre à combattre ce type de comportement n’est pas chose aisée.

L’achat d’un ou plusieurs ouvrages portant sur des méthodes d’organisation et d’aide à la prise de décision n’apportera, dans la plupart des cas, que très peu de solutions.

En fait, la volonté n’est pas suffisante pour conquérir cette maîtrise de soi !

Il faut arriver à comprendre le conflit qui se déroule dans sa tête.

On parle alors de métacognition, une capacité à comprendre les mécanismes de notre réflexion afin de déjouer les lacunes qui nous invitent à agir par impulsions successives ( en nous éloignant bien souvent de notre véritable problématique ).

Dans le e-coaching proposé à nos membres dans le cadre de la création d’une création d’activité professionnelle, plusieurs exercices sont réservés à cet aspect  psychologique de tout créateur d’entreprise.

 » Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, mais parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles. » – Sénèque –

2 Comments

  1. Cela nécessite une vésicule biliaire en équilibre, énergétiquement parlant.

    • Eric Gimbert

      Merci Dominique de cette précision … et si tu nous en disais plus !

Comments are closed.