Vous êtes ici : Accueil » Bien-être » L’aromathérapie

L’aromathérapie

Souvent son histoire se confond avec celle de la phytothérapie.

La phytothérapie désigne la médecine fondée sur les extraits de plantes et les principes actifs naturels.

L’O.M.S. considère cette pratique comme une médecine traditionnelle; elle est massivement employée dans de nombreux pays en voie de développement.

En France, elle est considérée comme une médecine non conventionnelle du fait de l’absence d’études cliniques systématiques.

Jusqu’à la fin du XIX° siècle en Europe, les plantes représentèrent l’essentiel de la pharmacopée. Depuis la chimie a fait son oeuvre !

En France, le diplôme d’herboriste a été supprimé en septembre 1941   par le gouvernement de Vichy. Il ne reste plus qu’une dizaine d’entre-eux, alors qu’en Allemagne ou en Italie, on en compte plusieurs milliers.

L’aromathérapie, quant à elle, recouvre des pratiques médicales très variées utilisant les huiles essentielles extraites des plantes grâce à des méthodes de distillation ou d’extraction.

Si les traces de ces techniques d’extraction datent de plusieurs millénaires, c’est seulement à partir du XIX° siècle que l’on commença à isoler et classifier les principes actifs des molécules et d’en définir une utilisation spécifique.

En France, les pères de l’aromathérapie moderne sont le chimiste  René-Maurice Gattefossé ( 1881-1950 ) et le Docteur  Jean Valnet ( 1920-1995).

En 1910, alors qu’il faisait des recherches en parfumerie, René-Maurice Gattefossé se brûla gravement les mains. Soigné selon la médecine contemporaine, il fut atteint de gangrène gazeuse. Selon la légende, en dernier recours, il retira ses bandages et appliqua sur ses plaies de l’huile essentielle de lavande. Les résultats stupéfiants confirmèrent ses intuitions : l’essence de lavande possèdaient de réelles propriétés antiseptiques et cicatrisantes.

Dès lors, il consacra une partie de ses recherches aux propriétés des huiles essentielles.

Dans les années 1960, le docteur Jean Valnet reprit les travaux de René-Maurice Gattefossé et publia des ouvrages de référence sur l’aromathérapie.

En France, comme dans la majorité des pays européens, la vente des huiles essentiellesou même la pratique de l’aromathérapie – n’est pas réglementée.

Les huiles essentielles sont des substances très coûteuses  et se dégradent vite si elles sont mal conservées.

Dès lors, pour des raisons économiques évidentes, des produits de synthèse – bien moins onéreux – sont parfois substitués aux produits naturels. Ausi, il est important de vérifier et de comprendre l’étiquette du produit acheté.

Les usages les plus courants des huiles essentielles sont l’automédication de confort, la relaxation dans le cadre de massage, des bains ou l’accompagnement en psychologie.

Elles sont également utilisées en médecine conventionnelle pour la désinfection et la cicatrisation de plaies ou de brûlures, en dermatologie ou en cosmétique dermatologique.

Les propriétés des huiles essentielles sont multiples. Réputées pour leurs bienfaits, il faut savoir qu’elles peuvent avoir des effets indésirables graves. Ces dernières années des accidents se sont multipliés avec la vulgarisation grandissante de la vente des huiles essentielles et l’absence de formation du public.

Sur le site de la fédération, j’ai sélectionné quelques ouvrages qui vous permettront de partir à la découverte de l’aromathérapie moderne.

Des ouvrages qui devraient faire partie de la bibliothèque de tous les praticiens du bien-être mais également de toutes celles et tout ceux qui souhaitent prendre en charge un meilleur équilibre de vie et les petits maux du quotidien, sans oublier de consulter un médecin si les symptômes persistent ou en cas de doute sur une pathologie.

Je vous attends sur le site de la fédération pour découvrir ma sélection d’ouvrages sur l’aromathérapie ou sur le site de l’école de formation pour découvrir les Huiles d’Héloïse, – des huiles de massage aux huiles essentielles 100% naturelles –  ainsi que le pré-lancement de notre nouvelle e-formation en Aromathérapie qui démarrera officiellement au dernier trimestre 2015.

A très vite

Eric Gimbert

1 Comment

  1. merci encore pour cet article.
    Comme tout vos articles simple complet et oh combien interressant!
    J’ai hâte d’en découvrir davantage…

Comments are closed.